browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Komera Rwanda Onlus

image001 copia

Responsable: Enrico Mantero; Numéro de téléphone: +39 3383991167; E-mail: info@komerarwanda.org;
Site internet: www.komerarwanda.org

Immagine2Xlestrade a connu Enrico Mantero, président de l’Association Komera Rwanda SBL, dont le siège est à Gênes.
Komera Rwanda SBL a été constituée en 2005 suite à l’expérience d’un groupe de familles en Rwanda en 2004, au village de Gatare, dans le sud-ouest du Pays Africain.
L’expérience a eu lieu suite à l’invitation de Sœur Rosa, religieuse de la congrégation Figlie del Divino Zelo qui ont à Gênes une maison de transition pour mères en difficultés et pour leurs enfants et au Rwanda agissent pour aider les plus défavorisés.
L’association a pour but de répondre aux nécessités et aux demandes locales, selon les indications des religieuses.

Le nom de l’Association, komera, signifie courage en langue Kinya Rwanda, et a été choisie parce que très souvent utilisé par les locaux pour se saluer à la fin d’une journée de travail ou en se rencontrant le long de la route.

Les projets et les travaux réalisés par Komera Rwanda SBL sont principalement médicaux/pédiatriques, agricoles, techniques et sociaux.
Un des objectifs principaux de l’association est de contribuer à l’amélioration de la santé des enfants jusqu’à 5 ans. Sur le terrain, elle finance les activités et la formation de médecins et d’infirmiers du centre de santé de Gatare. En 2009, a été installé dans ce centre un système photovoltaïque qui lui a permis de devenir indépendant du manque de fiabilité du réseau électrique local.
Par le passé, ont été entrepris et perfectionnés des projets de développement agricole à Gatare et à Butare.
Komera Rwanda SBL opère aussi dans la ville de Butare où il y a 4 projets actifs:
– Un projet de réhabilitation pour jeunes handicapés, avec la contribution de physiatres et physiothérapeutes italiens, et la collaboration de l’Association ADAR (Association pour le Développement des Aveugles et des autres handicapés en Rwanda);
– Un projet agricole qui à l’objectif de fournir du travail aux paysans locaux;
– Un projet d’aide aux études pour les jeunes très pauvres mais méritants;
– Un projet qui s’occupe de nourrir les patients les plus pauvres de l’Hôpital de Butare, en collaboration avec l’Université locale. C’est dans ce but qu’ont été fournies les ressources et le support technique pour cultiver les terrains de l’Hôpital.

Enrico nous a raconté que dernièrement l’Association a élargi son champ d’intervention au Kenya pour supporter les activités des Sœurs missionnaires du Père de Foucauld dans le slum de Mathare Valley à Nairobi et dans le camp de réfugiés de Kakuma, dans le nord du pays. Enfin, toujours au Kenya, ils soutiennent les activités et s’occupe de la formation pédiatrique du personnel sanitaire du dispensaire médical du Kahawa, à côté de Nairobi, géré par les Sœurs Elisabethiennes-Francisquiennes.IMG_0347

Toutes les activités de l’Association, aussi bien au Rwanda qu’au Kenya, se caractérisent par la tentative d’aller au-delà de la seule assistance, pour assurer l’autosuffisance de chaque projet, en s’occupant plus en détail de la formation technique et professionnelle des gens.

Nous avons demandé des renseignements à propos des nouveaux projets de Komera Rwanda SBL.
Les prochains objectifs prévus pour le centre de Gatare sont les suivants:
– Un projet de « Petite Chirurgie » auprès du Centre de Santé Rugege, qui prévoit l’exécution de petites interventions chirurgicales par des professionnels italiens, de même que la formation théorétique et pratique du personnel sanitaire;
– Rénovation et réutilisation d’un vieux centre culturel abandonné, destiné à devenir une cantine pour les étudiants de l’école supérieure locale, une boutique d’aliments et de boissons et un centre d’agrégation et de rencontre pour la population;
– Mise en place d’une école de menuiserie pour jeunes, pour favoriser leur accès au marché du travail;
– Construction de petites maisons pour accueillir les familles pauvres qui ont été contraintes à fuir de leur pays.

En Butare, l’année prochaine, devrait démarrer un projet pour l’aide sociale et médicale au Centre de Notre Dame de la Visitation, pour les familles ayant des membres positifs à l’HIV.

En Italie, l’Association met en place tout un ensemble d’évènements pour donner l’opportunité de connaitre « directement » la situation de gêne et de pauvreté des pays d’Afrique, pour transmettre par témoignages en première personne la valeur de la solidarité et pour autofinancer les différents projets en cours.

Avec Komera Rwanda SBL il est possible de faire expérience de volontariat en Italie et à l’étranger, sur la base de la disponibilité et des capacités de chacun. L’objectif c’est de partager les professionnalités des plus experts afin de donner aux jeunes l’opportunité d’une précieuse expérience.

Xlestrade a demandé de laisser un message.
Leur message c’est un pensée. Selon Enrico la solidarité ne doit pas être la finalité comme peut l’être faire l’aumône, mais doit fournir aux bénéficiaires la possibilité de maintenir les activités quelle qu’elles soient avec leurs propres forces. La formation est donc d’une importance vitale et doit inclure préparation et accueil, pour valoriser la dignité et les capacités.

On remercie Enrico et ses amis de l’Association Komera Rwanda SBL! Et on va continuer, avec courage, notre parcours!

Immagine1

Traduzione a cura di Monica Zambon


Rispondi